Les jardins

Un chantier d'insertion dédié à la production de légumes biologiques

LE CHAÎNON MANQUANT

L’Ille-et-Vilaine compte de nombreuses structures d’insertion.
Mais il est des personnes pour qui ces structures ne sont pas adaptées car y manque l’échelon initial,
le travail préalable de remobilisation sociale, de recherche d’équilibre, d’envie de s’en sortir.
En tant que chantier d’insertion, les Jardins du Breil s’engagent à jouer un rôle dans la lutte contre l’exclusion sociale.

L’ambition des Jardins : mobiliser les personnes accueillies, par le travail de la terre et le maraîchage, afin de leur redonner des repères dans le monde du travail actuel avant de retrouver un emploi ou une formation qualifiante.

Les Jardins du Breil voient le jour en 1997 sous l’impulsion de l’association pacéenne « EPI » (Entreprise Pour l’Insertion), également porteur d’une Entreprise d’Insertion dans le domaine de l’entretien des Espaces Naturels. Premier chantier d’insertion adoptant le maraîchage biologique comme support en Bretagne, les Jardins du Breil s’ancrent dans le paysage Rennais. A l’issue des trois années de conversion, les premiers légumes certifiés biologiques sont distribués aux adhérents, la dynamique est lancée. Après plusieurs phases de développement, l’association EPI connaît des difficultés économiques importantes qui conduisent au dépôt de bilan de la structure en Janvier 2014. ESPACE EMPLOI de Pacé propose la reprise de l’activité uniquement ACI des Jardins.

2014, UN NOUVEAU DEPART

Le 14 janvier 2014, l’association Espace Emploi reprend officiellement à son compte le chantier d’insertion des Jardins du Breil, le sauvant ainsi d’une liquidation judiciaire totale. Partageant les mêmes valeurs et déjà porteur d’un chantier d’insertion « Espaces Naturels », d’une Association Intermédiaire et d’un Point Accueil Emploi, Espace Emploi apporte aux Jardins des compétences et outils nouveaux aux Jardins, le remettant ainsi sur la bonne voie et lui permettant de poursuivre la mise en œuvre de son projet social. Le réseau des adhérents (environ 280 personnes) se mobilise également et commence à se structurer.

QUEL PUBLIC ?

Les salariés du chantier sont recrutés sur le territoire de Rennes Métropole, avec la participation des travailleurs sociaux. 17 personnes sont accueillies sur les potagers pour une durée moyenne d’un an. Elles se voient proposer un contrat de travail aidé par l’État (Contrat à Durée Déterminée d’Insertion) et bien sûr une activité de maraîchage biologique. L’objectif de toute entrée sur le chantier est de réduire les freins à l’emploi. Le manque de qualification, d’expériences professionnelles, la maîtrise du Français, sont autant de facteurs retenant l’attention de l’équipe d’encadrement et d’accompagnement. L’objectif étant, bien évidemment, de réduire ces freins et de faciliter le retour à l’emploi des personnes concernées.

LA PRODUCTION DE LÉGUMES BIO

Pourquoi l’agriculture biologique ?

" Ils ont besoin de travail, nous avons besoin de légumes, d’une agriculture respectueuse de l’homme et de la terre ".

Pour cultiver la solidarité, il y avait une cohérence certaine à pratiquer l’agriculture biologique, qui respecte l’environnement et dont les méthodes sont fondées sur le recyclage des matières premières et la rotation des cultures.
Les Jardins du Breil travaillent en collaboration étroite avec les producteurs bio du département, affirmant ainsi son attachement à une économie de circuits-courts et convaincus que la lutte contre le chômage passe aussi par une relocalisation de l’activité économique.
Nous travaillons sur le site du Grand Breil, dans le quartier de Beauregard, situé au nord-ouest de Rennes. À ce jour, nous utilisons 3 hectares dont 5000 m² sous tunnel.

En savoir + :Le bio, pourquoi ? comment ?

Des paniers de légumes…

Les légumes produits tout au long de l’année sont commercialisés sous forme de paniers hebdomadaires mis à la disposition des adhérents-consommateurs, 47 fois par an. Le prix de vente des paniers permet de couvrir une partie des salaires ainsi que des frais fixes et d’amortissements de la structure. Revendiquant son ancrage local, les Jardins du Breil participent également au marché hebdomadaire de Pacé (mercredis).

NOS PARTENAIRES

Les adhérents-consommateurs

Avant d’être des consommateurs, les personnes qui soutiennent ce chantier et y cotisent sont des adhérents de l’association. Il leur est ainsi possible de participer à la vie des Jardins en contribuant à leur fonctionnement, à leur animation. Un Comité des adhérents a ainsi été créé dans le but de favoriser l’engagement des adhérents-consommateurs.

Le réseau Cocagne

Le réseau Cocagne est le réseau national d’appui aux Jardins de la solidarité, dont font partie les Jardins du Breil.

Les partenaires financiers

Les principaux acteurs sont l’État, le conseil général d’Ille-et-Vilaine, le Plan local pour l’insertion et l’emploi (PLIE), des fonds privés et des fonds associatifs (Pays de Rennes emplois solidaires…).

La Feuille de Choux

Chaque semaine, des recettes et des infos accompagnent votre Panier Bio :

Télécharger

Newsletter